Vous êtes ici

400 espèces animales sacrifiées aux Dieu à Tenochtitlan…

Partager Sur le Net
  •  
  •  
  •  
  •  

fig47z220px-Tláloc400_especes_animales_sacrifiees_a_tenochtitlanspotting-a-quetzal

Les archéologues mexicains ont identifié plus de 400 espèces animales dans quelque 60 offrandes faites aux dieux au Grand Temple (Templo Mayor) de Tenochtitlan…

Ces offrandes comprenaient, des mollusques, des poissons, des oiseaux, des reptiles et des mammifères, selon l’Institut National d’Anthropologie et d’Histoire,(INAH)…

Norma Valentin Maldonado, biologiste à l’INAH, raconte :”par exemple, des poissons de récifs coralliens de l’océan Atlantique, des reptiles, des crocodiles, des serpents et des tortues, ainsi que des oiseaux comme des toucans et des quetzals, et des grands mammifères des tropiques, comme le jaguar. Toute cette faune a été sacrifiée au dieu de la pluie Tlaloc…

A rappeler que le Tlaloc monolithe mesure environ 7 mètres et pèse aux alentours de 165 tonnes…

Son nom, Tlaloc, signifie « celui qui fait ruisseler les choses »…

Il existe des figurations d’un dieu de la pluie portant un masque particulier, avec de grands yeux ronds et de longs crocs qui remontent au moins à la culture de Teotihuacán des hauts plateaux…

Les traits de ce dieu sont curieusement semblables à ceux de Chac, dieu maya de la pluie…

La construction du monolithe remonte à l’époque classique, entre le IVe et VIe siècles…

Le monolithe a été découvert à San Miguel de Coatlinchán dans l’État de Mexico, sur la commune de Texcoco, en 1903, par l’archéologue mexicain Leopoldo Batres…

Le 16 avril 1964, le monolithe a été transporté depuis San Miguel de Coatlinchán à Mexico…

Il est désormais exposé à l’entrée du parc du musée national d’anthropologie de Mexico, dans le quartier de Chapultepec, à l’angle du Paseo de la Reforma et de l’avenida Grutas…

Le biologiste Valentin estime que plusieurs des animaux ont fait l’objet d’une sorte d’ancienne taxidermie, où certains des os ont été laissés à l’intérieur pour maintenir la forme de la peau et l’empêcher de se déchirer…

Pour les grands mammifères, elle a dit que près de six loups, deux jaguars, 13 pumas et un seul os de la patte arrière d’un chat sauvage, ont été identifiés et étudiés…

Selon l’expert, “les mollusques ont la plus grande présence dans les offrandes Mexicas. Dans à peu près tous les sacrifices au moins l’un d’eux a été trouvé, de sorte que près de 300 espèces ont été signalés dans le Grand Temple, provenant à la fois des océans Pacifique et Atlantique…

Par ordre d’abondance, viennent ensuite 60 espèces de poissons, principalement de récifs coralliens”…

Sources:

Le lien : http://www.archaiologia.gr/en/blog/2013/06/12/400-animal-species-were-offered-to-gods-in-tenochtitlan/

Signé : castor

70
Partager Sur le Net
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Top