Vous êtes ici

Charles Milles Manson.profession: Serial killer

Partager Sur le Net
  •  
  •  
  •  
  •  

Né Charles Maddox, il prend le nom de son beau père, William Manson. À 13 ans, sa mère, une prostituée alcoolique, le rejette. Il est incapable de trouver un foyer d’adoption et finit dans une maison de correction. Des tests lui affirment qu’il a un QI de 119. Il s’échappe pour rejoindre sa mère, mais elle refuse de le voir. Dès lors, il commence à vivre dans les rues, volant pour survivre.

En 1951, après une série d’arrestations et d’évasions, Charles Manson est envoyé en prison pour vol de voiture. À la fin de l’année 1952, huit plaintes pour agressions sont déposées contre lu. Détenu modèle, il est libéré en 1954 mais, peu de temps après, est à nouveau arrêté pour vol de voiture, puis relâché sous conditions. Liberté qui sera révoquée en 1954 après qu’il eut manqué une réunion au tribunal. Il reste alors en prison jusqu’à sa libération sur parole en 1958. En 1959, il est de nouveau arrêté pour recel de chèques volés, puis une nouvelle fois libéré sur parole avant d’être arrêté neuf mois plus tard.

Manson a passé la plus grande partie de sa vie d’adulte en prison, dans la plupart des cas pour des vols de voiture et pour utilisation frauduleuse de cartes de crédit. Il est également déclaré coupable de proxénétisme et de viol. Il est finalement relâché en 1967. Manson part alors dans la région de San Francisco en Californie et réunit un groupe de partisans, appelé « the Family » (« la Famille »). Il déménagea ensuite à Los Angeles, s’établissant tout d’abord avec sa « Famille » à Pacific Palisades, avant d’investir un ancien ranch dans la vallée de San Fernando utilisé auparavant pour tourner des westerns, le Spahn Ranch. Inspiré par la chanson Helter Skelter des Beatles et par d’autres chansons du White Album, il est persuadé de l’imminence d’une guerre inter-raciale et d’une attaque nucléaire, d’après les prophéties de l’Apocalypse.

Par son charisme et l’utilisation de drogues hallucinogènes, il réussit à convaincre ses adeptes, les membres de « Famille » que la fin du monde est proche et que les Noirs en sont la cause. Il leur demande alors d’assassiner des gens et, dans le but de sensibiliser la population, de faire passer ces crimes pour des crimes raciaux commis par des Noirs[1].

Le 9 août 1969, Charles “Tex” Watson, Patricia Krenwinkel et Susan Atkins, membres de « la Famille », pénètrent dans la maison de Sharon Tate, femme de Roman Polanski, alors enceinte, et la tuent, ainsi que quatre autres personnes (Abigail Folger, Jay Sebring, Wojciech Frykowski et Steven Parent). L’une des adeptes, Linda Kasabian, qui était surveillée, obtient plus tard une immunité juridique pour avoir apporté des preuves contre le groupe.

Le lendemain, Watson, Atkins et Van Houten assassinent Leno et Rosemary LaBianca, un riche couple de Los Angeles. Les membres de « la Famille » sont également responsables du meurtre de Gary Hinman, professeur de musique à Topanga. Ils sont suspectés d’avoir commis d’autres meurtres.

Manson sort en 1970 un album intitulé Lie (« mensonge ») pour aider à financer sa défense. Étant donné qu’en prison il avait un musicien pour compagnon de cellule, il put y apprendre la guitare. Charles Manson n’était pas présent sur les lieux des meurtres, mais il est déclaré coupable le 25 janvier 1971 pour avoir dirigé les assassins et est condamné le 29 mars à la peine de mort. Cette sentence est commuée en une peine de prison à vie après l’annulation par la Cour Suprême des peines capitales jugées avant 1972. Durant son procès, il arborait un svastika qu’il s’était gravé sur le front.

Le 5 septembre 1975, un autre membre de « la Famille », Lynette “Squeaky” Fromme, a tenté, sans succès, d’assassiner le président des États-Unis Gerald Ford.

Le 23 mai 2007, la onzième demande depuis 1978 de liberté conditionnelle de Charles Manson est rejetée par l’administration pénitentiaire de Californie. Charles Manson n’est plus admissible à une nouvelle audience avant 2012.



La « Famille Manson »


Assassinat de Leno et Rosemary LaBianca:

Leno et Rosemary LaBianca sont des victimes des membres de “la famille” dirigés par Charles Manson, le 9 août 1969. Le dimanche 10 août 1969, les cadavres de Léno et Rosemary LaBianca furent découverts chez eux par leurs enfants : Léno par terre sur le dos, un coussin et une taie d’oreiller trempés de sang lui couvraient le visage. Ses deux mains étaient liées dans son dos avec une énorme lanière de cuir et son estomac était transpercé par une fourchette. Sur le ventre était écrit “war”. Il avait 12 coups de couteau et 14 incisions causées par la fourchette. Rosemary était sur le ventre dans sa chambre au milieu d’une énorme flaque de sang. Elle aussi avait une taie d’oreiller et un fil électrique autour du cou. Elle avait reçu 41 coups de couteau.

Les Faits:

Le 9 août 1969… Voici précisément ce qu’il s’est passé chez les LaBianca, à 1h30 du matin : Charles Manson, Tex Watson, Linda Kasabian, Sadie Mae et deux nouvelles recrues de “la famille” (Leslie Van Houten et Steven Grogan) s’arrêtent à bord de la Ford blanche devant le 3301 Waverly Drive dans le quartier Los Feliz à Los Angeles. Ils suivent l’avenue jusqu’à une grande maison blanche. Charles Manson saisit son sabre et son revolver, suivi de très près par Tex, et pénètre dans le salon de la maison où se trouve Léno LaBianca, à qui il dit “Reste tranquille. Assieds-toi et sois calme”. Ensuite le gourou Charles Manson va dans la chambre de Rosemary LaBianca et la ramène au salon la traînant par les cheveux, toujours son sabre à la main. Il les ligota ensemble et leur demanda où se trouvait l’argent. Très coopératif, le couple répond immédiatement et propose même d’aller chercher plus d’argent dans l’un de leurs magasins mais Charles Manson refuse et sort.

Les LaBianca ont supplié pour qu’on les laisse en vie, jusqu’à ce que Katie et Leslie entrent avec des vêtements et des couteaux à la main. Leslie baissa les stores puis va dans la cuisine prendre une fourchette et un couteau de cuisine. Tex arracha le pyjama de Léno LaBianca, lui donna quatre coups de couteau à la gorge avec le couteau de cuisine qu’il laissa dans la plaie, puis huit coups au ventre avec son propre couteau. Tex l’acheva en l’étouffant avec un oreiller sur le visage. Rosemary LaBianca était allongée au sol, ligotée avec le câble d’une lampe de chevet. Katie la poignarda pendant que Leslie la maintenait fermement au sol. Tentant de toutes ses forces de s’enfuir, Rosemary LaBianca fit tomber la lampe, Tex arriva aussitôt et la frappa de quatre coups de couteau. Leslie, elle aussi très excitée par cette tuerie, eût envie d’y participer : elle donna 16 coups de couteau dans les fesses de Rosemary LaBianca, mais celle-ci avait déjà succombée à ses blessures. Avec son sang, Tex écrivit sur le mur les mots “Death to pigs”, “Rise” et le mot “War” sur l’abdomen de Leno LaBianca tandis que Katie lui criblait le corps de coups de fourchette, qu’elle lui laissa plantée dans le ventre. Ils passèrent un câble électrique autour de son cou et lui mirent la tête dans une taie d’oreiller. Katie écrivit sur le frigo “Helter Skelter” (le grand chaos), titre d’une chanson des Beatles.
Quelques mois auparavant, le film Rosemary’s Baby de Roman Polanski, mari de Sharon Tate, star américaine sauvagement éventrée, elle aussi par “la famille” alors qu’elle était enceinte d’un petit garçon de 8 mois, sortait dans les salles américaines.

Tate Sharon (1943-1969)

sharontate2.jpg

Sharon Tate naît le 24 janvier 1943 à Dallas au Texas.

Le colonel Tate fut réassigné en Italie en 1962 alors que Sharon commença à suivre des études au lycée américain Vincenza American High School. Lorsque le Colonel Tate est transféré aux Etats-Unis elle a la chance de voir son désir de célébrité se concrétiser.

En faisant de l’auto-stop sur une voie dans Hollywood, Sharon qui n’a pas encore 21 ans est placée sous tutelle judiciaire afin être sous contrat à Hollywood pour jouer la comédie : le Colonel et Mme Tate se plient aux voeux de leur fille. Sharon avait rencontré le coiffeur hollywoodien Jay Sebring qui ne tenait pas vraiment à son départ en France pour le tournage de “L’Oeil Du Malin” (1967).

sharontate3.jpg

Sharon assista au travail privé de Jay à l’époque où il travaillait avec certains de ses clients les plus célèbres. En 1966, Martin Ransohoff produit un film dirigé par le réalisateur polonais Roman Polanski, ce devait être une parodie de films de vampire. Ransohoff proposa Sharon pour le rôle féminin principal mais Roman voulait Jill St John.

À un dîner, ils discutèrent du rôle, Roman pensait que Sharon était belle mais pas faite pour le rôle. Au cours du tournage, Sharon et Roman devinrent plus proche, ce qui avait commencé comme une relation froide changea en une romance. Elle était déchirée entre 2 amours, mais décida qu’elle devait être honnête avec Jay et le quitter.

Sharon apparaîtra de nouveau dans un rôle qui soulignera sa beauté. “La Vallée Des Poupées” (1968) : le film est tiré du roman de Jacqueline Susann qui a battu tous les records de ventes.

Fin 1967, les 4 premiers films que Sharon avait fait, “l’Oeil Du Malin”, “Le Bal Des Vampires”, “Comment Réussir En Amour Sans Se Fatiguer” et “La Vallée Des Poupées” sont sortis.

Playboy a proclamé 1967 comme “l’année où Sharon Tate arrive”. Ce fut à Londres, en janvier 1968 que Roman demanda la main de Sharon. Fin 1968 Sharon appris qu’elle était enceinte : un évènement heureux en perspective. Les époux ont commencé à chercher une plus grande maison pour vivre avec le bébé.

Ils trouvèrent le 10050 à Cielo Drive, une belle maison dans le style ranch avec une piscine et maison d’invités. Le locataire précédent avait été Terry Melcher, le fils de Doris Day. Les Polanski emménagèrent en février 1969. Sharon appelait cette maison leur “love house”, leur nid d’amour.

sharontate.jpg

Malheuresement, Sharon est prise en otage à son domicile puis assassinée peu de temps après son retour à Los Angeles par le leader Charles Manson. Jay Sebring et 2 autres amis furent également assassinés la même nuit.

Sharon les supplia pour la vie de son enfant à naître mais ils lui dirent qu’ils n’avaient aucune pitié pour elle ou son enfant et on la poignarda à mort. Le mot “pig” a été écrit avec le sang des victimes sur la porte d’entrée.

Sharon est décédée, en même temps que son bébé, atrocement mutillée le 9 août 1969 à Bel Air en Californie. Son fils devait s’appeller Paul Richard Polanski.

Après son meurtre horrible et celui de ses invités, le nom de Sharon fut traîné dans la boue associé par les tabloïdes à celui de la drogue, accusée des pires choses. La vérité apparaîtrait seulement une fois les tueurs retrouvés et leurs motifs révélés, mais le mal est déjà fait.

Le nom de Sharon avait été souillé et aujourd’hui encore il est lié avec celui du mal. Sa soeur Patti dira, “je déteste ça. Je déteste que son beau nom soit lié avec celui de Charles Manson”.

Charles Manson est aujourd’hui en prison à vie et en est à sa 10ème demande de remise en liberté bien entendu refusé.

Sharon Tate, qui est considéré par beaucoup de nostalgiques comme la femme la plus belle du monde et qui avait encore tant de chose a vivre.

Quelque unes de ces citations :

“Ma vie entière a été décidée par le destin…”

“Ma définition de l’amour est pleine, complète. Elle rend tout plus léger. La beauté est quelque chose que vous voyez. L’amour est quelque chose que vous vous resentez”

sharontate1.jpg

 

 

80
Partager Sur le Net
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Reynald
Reynald
J'ai crée ce site en 2006 car j'étais un passionné de paranormal et je voulais partager ma passion avec les gens qui ont la même passion. Cela fait maintenant 14 ans que le site est ouvert et qu'il regroupe a peu pres tout ce qui touche le paranormal. Bonne lecture.
https://leblogdeletrange.fr/
Top