Vous êtes ici

Découverte du plus grand dinosaure en Patagonie…

Partager Sur le Net
  •  
  •  
  •  
  •  

4111961_dino_640x2804112103_dino-new4112115_4110005-0c5e421ef26baf70b4e934bf08436f119d82b81b-new

Son nom, «Dreadnought», signifie : Qui n’a peur de rien, en vieil anglais. Et pour cause, le mastodonte, dont des paléontologues ont révélé jeudi avoir découvert le squelette en Patagonie, a des mensurations à faire pâlir un gros mammouth :

De 26 mètres de long, dont 11 pour le seul cou, et près de 60 tonnes…

Soit le poids de sept Tyrannosaurus Rex, la star des reptiles géants, ou de dix éléphants…

Dreadnoughtus Schrani devient ainsi le plus gros animal terrestre ayant jamais vécu sur Terre et dont on ait pu estimer aussi précisément le poids…

Il détrône un autre titanosaure argentin, Elaltitan, à qui la presse scientifique attribuait 43 tonnes en 2012…

Dans la balance, l’animal supplante même le modeste Boeing 737, qui revendique une cinquantaine de tonnes. Et l’étude que la revue «Scientific Reports» lui consacre suggère qu’il était encore en croissance au moment de sa mort…

S’il n’était la proie d’aucun autre animal, Dreadnought n’était pas non plus un prédateur :

Il était herbivore, ce qui explique son long cou. Pour atteindre sa taille impressionnante, il devait avaler chaque jour des quantités phénoménales de végétaux…

Kenneth Lacovara, le paléontologue qui à découvert le «Dreadnought» en 2005 et supervisé les fouilles, imagine un quotidien fait de quasi surplace :

«Vous avez un cou de 11 mètres de long équilibré par une queue de 9 mètres. Sans bouger d’un pas, vous avez accès à une gigantesque réserve de nourriture. Vous passez une heure à la nettoyer, puis vous faites trois pas à droite et passez l’heure suivante à nettoyer la zone d’à côté»…

«Les plus grands titanosaures restent un mystère parce que, dans presque tous les cas, leurs fossiles sont très incomplets», a souligné de son côté Matthew Lamanna, du Musée Carnegie d’Histoire naturelle de Pittsburgh (Etats-Unis)…

C’est donc une chance que le fossile de Dreadnought ait été découvert en si bon état. Au cours de quatre campagnes de fouilles, entre 2005 et 2009, les paléontologues ont réussi à retrouver plus de 70 % des ossements, en excluant les os de la tête, soit plus de 45 % de l’ensemble du squelette. Les scientifiques disposent notamment de pratiquement tous les os des membres inférieurs et supérieurs, dont un humérus et un fémur d’1,80 mètre, à côté duquel le papa du Dreadnought a posé fièrement…

Le lien: http://www.leparisien.fr/sciences/video-patagonie-decouverte-du-plus-grand-dinosaure-jamais-exhume-05-09-2014-4111961.php#utm_content=notification&utm_campaign=extension&utm_medium=extension&utm_source=ExtensionFactory.com&xtor=AD-32280603-[notification]

Signé : Castor

61
Partager Sur le Net
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Top