Vous êtes ici

Découverte d’un vieux compagnon de la Terre

Partager Sur le Net
  •  
  •  
  •  
  •  

A newly discovered asteroid Des astronomes viennent d’identifier un astéroïde qui accompagne la Terre sur son orbite autour du Soleil et cela probablement depuis la formation de notre planète. Leur découverte vient d’être publiée dans la revue de la Royal Astronomical Society. L’astéroide, au nom de 2010 SO16, avait été découverte en 2009. Elle a un diamètre d’environ 200-400 mètres, bien plus petite que Lutèce, photographiée de près par la sonde Rosetta et qui mesure une centaine de kilomètres sur un axe. Elle pourrait être un reliquat de la formation de la Terre, issu des points de Lagrange L4 et L5 du système Soleil-Terre. Les études des astronomes concluent que cet objet suit la Terre depuis au moins 250,000 ans sinon beaucoup plus. Son orbite est très stable et elle ne s’approche de la Terre jamais à moins de 50 fois la distance Terre-Lune. Elle est visible avec un bon télescope amateur.

Son origine n’est pas encore élucidée mais l’étude suggère que l’astéroïde pourrait être une relique du matériau ayant formé la Terre et la Lune, et les autres planètes telluriques il y a 4,5 milliards d’années. L'astéroïde 2010 SO16 pourrait poursuivre la Terre pour n'importe où entre les 120.000 à côté d'un million d'années. Il partage la même orbite que la Terre, et possède une orbite en fer à cheval. Il met 175 ans pour aller d'une extrémité de son orbite à l'autre et ne passe jamais à moins de 4 millions de kilomètres de la Terre.

Maintenant, plus vite que la Terre, la vitesses de l'astéroïde SO16 fait que l'orbite est plus courte jusqu'à ce qu'il reparte à nouveau de la Terre et il ralentira à l'abri du soleil,

Plus simplement, du point de vue de la Terre, l'astéroïde a une orbite en fer à cheval, toujours en mouvement vers et depuis la Terre, sans jamais passer. Mais du point de vue de l'astéroïde, il tourne autour du Soleil en permanence dans la même direction, plus rapidement dans les petits orbites et plus lentement dans les plus grands. Christou et Asher disent que ce processus est répété maintes et maintes fois jusqu'à ce que l'astéroïde meurt. À l'heure actuelle SO16 se déplace à l'un de ces points les plus proches et sera visible dans le ciel du soir pour les décennies à venir.

62
Partager Sur le Net
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Reynald
Reynald
J'ai crée ce site en 2006 car j'étais un passionné de paranormal et je voulais partager ma passion avec les gens qui ont la même passion. Cela fait maintenant 14 ans que le site est ouvert et qu'il regroupe a peu pres tout ce qui touche le paranormal. Bonne lecture.
https://leblogdeletrange.fr/

4 thoughts on “Découverte d’un vieux compagnon de la Terre

  1. La deuxieme partie du texte ets completement incomprehensible Steevee 😀 a moins que ce ne soit en Canadien 😀

    Allez courage Cousin ,corrige nous ca et merci pour cet article.

Comments are closed.

Top