Vous êtes ici

Député possédé pendant une session parlementaire

Partager Sur le Net
  •  
  •  
  •  
  •  

Mai 2010 Brésil.

Pour le 200e anniversaire de naissance d'Allan Kardec le "père du spiritisme", la Chambre des députés brésilienne était en session spéciale. Il y avait dans la salle les députés, des spirites et bien sur les journalistes.

Cette session était présidée par  Luis Carlos Bassuma, député du Parti des travailleurs.

Au milieu de son discours, il changea de posture, d'attitude et de voix, délivrant pendant trois minutes et demi un autre propos inspiré par un esprit censé le posséder.  Les témoins dont plusieurs spirites ont pensé reconnaitre l'esprit d'un spirite les plus respectés décédé en 2002, Chico Xavier.

Pour ceux qui ne connaisse pas beaucoup le Brésil, ce pays est très croyant. Ce pays a une communauté spirite très influente de plus de 2,3 millions de membres.  Environ 89 % de la population est chrétienne et comme dans le passé il y a eu des esclaves africains, beaucoup d'autres souches de religions disparates existent dans la population.

Seth a trouvé cette vidéo qui montre ce qui s'est passé lorsque le député est devenu possédé. Merci Dieu de l'Apocalypse 😉

92
Partager Sur le Net
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Reynald
Reynald
J'ai crée ce site en 2006 car j'étais un passionné de paranormal et je voulais partager ma passion avec les gens qui ont la même passion. Cela fait maintenant 14 ans que le site est ouvert et qu'il regroupe a peu pres tout ce qui touche le paranormal. Bonne lecture.
https://leblogdeletrange.fr/

8 thoughts on “Député possédé pendant une session parlementaire

  1. la source ? un article sur un autre site qui parle d’annonces de crimes et aussi de choses bizarres!

    soit deux choses…. la nouvelle qui est sortit est comment dire en retard…. si c’est le cas et bien autant détruire cet article!

    ou bien la source primaire de cet article a dit n’importe quoi.

    pour l’instant j’enlève l’article pour pas mettre de la merde sur le site!

    je suis tout de même professionnel!

  2. En fin de compte j’ai décidé de ne pas retirer l’article.

    C’est une question de date qui me chicottait!

    Je m’excuse du dérangement

Comments are closed.

Top