Vous êtes ici

Des pyramides en Bosnie?

Partager Sur le Net
  •  
  •  
  •  
  •  


Pyramide de VISOKO
 Des montagnes pointues attirent toute l’attention des chercheurs en Bosnie. Selon certains, elles pourraient abriter des pyramides, les seules en Europe. Les archéologues supposent qu’un passage souterrain mènerait vers l’enceinte des “pyramides”, situées près de la ville de Visoko, à une trentaine de kilomètres au nord de Sarajevo. Sous l’oeil curieux des habitants, des excavations archéologiques ont commencé dans la première des dix zones désignées, d’une surface de 20 mètres sur 50, situées au pied de l’une des deux collines recouvertes de végétation.

L’Europe n’est pas exactement réputée pour ses pyramides, mais un archéologue bosniaque veut changer cet état de fait. Semir Osmanagic, qui a passé 15 ans à étudier les pyramides en Amérique latine, est convaincu d’avoir retrouvé des constructions similaires dans la ville bosniaque de Visoko.


Entree de la Pyramide ???
Effectuant des fouilles sur cette colline l’an dernier, M. Osmanagic a mis à jour les traces d’une entrée pavée, de tunnels souterrains et de blocs en pierre.

Les pentes de la colline sont parfaitement géométriques et positionnées selon les 4 points cardinaux.

Les images satellitaires de la région révèlent qu’il existe 2 autres collines similaires, ce qui fait un total de 3 pyramides autour de la ville de Visoko. La population locale a rapidement rebaptisé ces collines les pyramides du Soleil, de la Lune et du Dragon.

M.Osmanagic prépare actuellement une nouvelle campagne de fouilles, qui devrait commencer plus tard ce mois-ci.

Et si la théorie de la pyramide était confirmée, la région pourrait s’attendre à voir arriver des flots de touristes.

Ce qui ne laisse pas la population indifférente, car, depuis que M.Osmanagic a rendu publique cette affaire, les habitants ont commencé à graver des pyramides sur des flûtes en bois, à en faire des porte-clés et toutes sortes d’objets-souvenirs qui pourraient intéresser les visiteurs.

Dernieres Nouvelles:

VISOKO (Bosnie-Herzégovine) – Des archéologues ont entamé le 15 avril, dans le centre de la Bosnie, des travaux d’excavation sur un site qui abriterait deux pyramides, les seules en Europe.

Une équipe d’experts a commencé à creuser à environ quatre kilomètres de distance de deux collines où seraient dissimulées les pyramides.

Les archéologues supposent qu’un passage souterrain mènerait vers l’enceinte des «pyramides», situées près de la ville de Visoko, à une trentaine de kilomètres au nord de Sarajevo.

Sous l’oeil curieux des habitants de cette ville, des excavations archéologiques ont également commencé dans la première des dix zones désignées, situées au pied de l’une des deux collines recouvertes de végétation. La première zone a une surface de 20 mètres par 50 mètres.

L’initiateur du projet, Semir Osmanagic, un explorateur bosniaque, avait réalisé les premières recherches à la fin de l’année dernière à proximité des deux collines, ayant incontestablement la forme de pyramides.

Il est convaincu que ces «constructions» sont l’oeuvre d’une civilisation mystérieuse et qu’elles ont été bâties avec des blocs de pierre taillés, avant d’être recouvertes d’une sorte de béton primitif.

Les chercheurs bosniaques devraient aussi être rejoints par un archéologue et un géologue égyptien.

Ils affirment avoir constaté, en étudiant des images satellitaires du site, que les deux collines se refroidissaient plus rapidement que les formes de relief les entourant.

Cela prouve, selon eux, que les collines ont un contenu moins dense et qu’il pourrait s’agir d’une structure mise en place par des humains.

D’après M. Osmanagic, les quatre côtés des «pyramides» correspondent exactement aux quatre points cardinaux.

La colline la plus grande est haute d’environ 70 mètres. Sa base est un quadrilatère dont les côtés mesurent 220 mètres.

Le découvreur des «pyramides» bosniaques affirme qu’elles présentent des similitudes frappantes avec les célèbres pyramides du Mexique représentant l’une le Soleil et l’autre la Lune.

C’est pour cette raison qu’il a baptisé la plus grande des deux collines la «pyramide bosniaque du Soleil».

Les travaux, d’un coût estimé à 125 000 euros (environ 174 000 $ CA), devraient durer environ 200 jours, mais les premiers résultats des recherches devraient être connus dans trois semaines.

Le directeur du musée de Visoko, Senad Hodovic, dit ne pas mettre en doute les hypothèses des chercheurs.

«Ces pyramides sont évidemment l’oeuvre d’une civilisation. Mais nous devons effectuer des analyses sérieuses pour démontrer par qui et quand elles ont été construites», dit-il.

Avant même d’être découvertes, les «pyramides» inspirent désormais des commerçants de la petite ville qui mourait lentement depuis la fin de la guerre de 1992-1995.

Les échoppes qui vendent d’habitude des services à café en cuivre, fabriqués à l’orientale, proposent maintenant des pantoufles, des tee-shirts ou encore des bouteilles avec de l’eau de vie à l’image des «pyramides».

«Ils peuvent ou non prouver que les pyramides existent, mais c’est bon pour le commerce», affirme un vendeur, Esref Fatic, en ajoutant que même des touristes étrangers, attirés par le mystère, s’étaient rendus dans leur ville.

Un hôtel local a même été rebaptisé la «Pyramide du Soleil

 Les Pyramides dans le Monde










Plus d’info sur cet Exelent site,helas en bonsniaque

75
Partager Sur le Net
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Reynald
Reynald
J'ai crée ce site en 2006 car j'étais un passionné de paranormal et je voulais partager ma passion avec les gens qui ont la même passion. Cela fait maintenant 14 ans que le site est ouvert et qu'il regroupe a peu pres tout ce qui touche le paranormal. Bonne lecture.
https://leblogdeletrange.fr/
Top