Vous êtes ici

Elephant Man

Partager Sur le Net
  •  
  •  
  •  
  •  

Joseph Merrick est né en 1862 dans la ville anglaise de Leicester. Il semble être un enfant normal et en bonne santé jusqu’à l’âge de cinq ans lorsque ses difformités commencent à apparaître. Après la mort de sa mère, toute la famille rejette l’enfant défiguré à l’exception de son oncle Charles qui le recueille.

Enfant, Joseph pense qu’il est difforme parce que sa mère a été piétinée par un éléphant de cirque alors qu’elle était enceinte. Des années plus tard, il est surnommé Elephant Man (L’Homme Aléphant) en raison de son apparence monstrueuse.


Déformations extrêmes probablement dues à une neurofibromatose
A 21 ans, Joseph Merrick rejoint le spectacle de monstres de Tom Norman. A la fin de la tournée, Tom Norman exhibe Joseph dans une vitrine en face de l’Hôpital Royal de Londres. Frederick Treves, un médecin de l’hôpital, remarque Joseph et lui demande de le contacter s’il a un jour besoin d’aide.


Joseph Merrick, L’Elephant Man
Après avoir voyagé à travers toute la France, Joseph revient en Angleterre en 1886, indigent et seul. Il est sauvé des griffes d’une foule hurlante par la police après avoir montré la carte du Dr Treves et est alors amené à l’Hôpital Royal de Londres.Joseph passe alors d’un spectacle de monstres à un autre en devenant une pièce d’exposition vivante pour la Société Pathologique de l’Hôpital Royal de Londres. Les médecins sont malheureusement incapables de diagnostiquer et soigner sa maladie.

Le Dr Treves installe Joseph dans une chambre de l’hôpital garnie de livres et de peintures. Il y mène une vie tranquille à l’exception des visites des riches et célèbres parmi lesquelles il est devenu lui-même une célébrité : même le Prince et la Princesse de Galles lui rendent visite. Il meurt paisiblement à l’hôpital en 1890, à l’âge de 27 ans.


Ceci est le visage qu’aurait du avoir Joseph MerrickAujourd’hui, les scientifiques pensent que les difformités de Joseph auraient pu être causées par une association de neurofibromatose (NF1) et de syndrome de Protée qui aurait affecté ses os, sa peau et son système nerveux. Une personne sur 3 000 court le risque de naître avec la NF1, mais les personnes atteintes n’ont en général que des « taches café au lait ». Le syndrome de Protée est nettement plus rare et plus grave puisqu’il est encore incurable à ce jour.

116
Partager Sur le Net
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Reynald
Reynald
J'ai crée ce site en 2006 car j'étais un passionné de paranormal et je voulais partager ma passion avec les gens qui ont la même passion. Cela fait maintenant 14 ans que le site est ouvert et qu'il regroupe a peu pres tout ce qui touche le paranormal. Bonne lecture.
https://leblogdeletrange.fr/

2 thoughts on “Elephant Man

  1. je viens de vister votre site qui m’en a appris plus sur cette maladie.Les 3 cas sur votre site demontrent que cette maladie est terrible mais que “C’est ensemble que nous pouvons faire bouger les choses !!” dixit votre expression.Je met votre site dans les Liens car je pense que si des gens viennent voir votre site et en parler autour d’eux ,ceci pourras faire bouger un peu les choses et surtout inciter les personnes atteintes de ce mettre au jours et plus dans l’ombre comme ce pauvre Joseph Merrick

Comments are closed.

Top