C'est l'histoire insolite d'un cheminot polonais plongé dans le coma depuis 1988. Victime d'un choc contre un wagon, il avait développé une tumeur au cerveau à la fin des années 80, ce qui l'avait conduit progressivement à cesser de pouvoir parler et bouger. Inconscient pendant 19 ans, Jan Grzebski, 65 ans, vient de sortir de son coma, et il n'en revient toujours pas de voir son pays transformé : finie la période communiste, l'URSS n'est plus, la Pologne est membre de l'Otan et elle est même entrée dans l'Union européenne. "Ce qui m'étonne aujourd'hui, dit-il, ce sont tous ces gens qui se promènent avec leurs téléphones portables et ne cessent de rouspéter. Moi, je n'ai pas à me plaindre", se réjouit celui qui a aussi découvert, à son réveil ses onze petits-enfants.