Vous êtes ici

Les enfants de Villisca, Iowa

Partager Sur le Net
  •  
  •  
  •  
  •  

323 E 4th Street, Villisca, Iowa 50864, Comté de Montgomery

C’était une famille modèle et respectée semble t-il, un couple magnifique avec leur quatre adorables enfants dans une petite ville tranquille de l’Iowa. Josiah.B Moore (43 ans) était un séduisant homme d’affaires, l’un des plus grands de la ville et sa femme Sarah Montgomery Moore(39 ans), se dévouait entièrement à leurs enfants : Herman(11 ans), Katherine(10 ans), Boyd(7 ans) et Paul(5 ans).

Comme à leur habitude, la famille Moore allait à la messe, le dimanche soir à 20 heures à l’église presbytérienne de Villisca. En cette soirée du 9 juin 1912, les Moore quittèrent l’Église vers 21h30 et firent le chemin qui les séparait de leur maison à pied. Selon les estimations, ils arrivèrent entre 21h45 et 22h00. On ne les revit plus vivants.

Ironie du sort ou coup du destin, cette soirée là, Katherine Moore, la seule fille du couple avait invité deux amies, les sœurs Stillinger, Léna(12ans) et Ina(8 ans)à venir dormir à la maison. Ce qui s’est déroulé dans la nuit du 9 au 10 juin reste un mystère.

Vers 8 heures du matin, le lendemain, Ross Moore, frère de Josiah, fut alerté par une voisine des Moore qui était inquiète de ne voir personne travailler sur la terre comme à l’habitude. (Normalement, les tâches ménagères commençaient vers 5 heures du matin). Ross, possédant les clés, entra et découvrit au premier étage, dans une mare de sang, les corps de Léna et Ina Stillinger. Leurs blessures étaient profondes et situées surtout au niveau de la tête. Ross sortit immédiatement, appela le shérif de la ville. On découvrit le reste de la famille au second étage. Les quatre enfants Moore avaient étés assassinés dans la même chambre, juste en face de celle de leurs parents, morts eux aussi.

En cette nuit fatidique, peu après minuit selon les estimations du médecin légiste, 8 personnes avaient étés frappées à mort avec une hache appartenant à Josiah Moore. L’arme fut retrouvée sur les lieux, dans la chambre des sœurs Stillinger. Le tueur avait prit le temps de recouvrir chaque visages d’un drap ou d’une pièce de vêtements et avait même recouvert les miroirs, il avait aussi barré les portes avant de partir. On ne retrouva jamais le coupable de ces meurtres atroces. Il y eu plusieurs suspects mais cela n’aboutit à rien. Ce meurtre pourrait avoir été commis par un tueur en série du fait qu’à cette époque, plusieurs meurtres à la hache avaient été commis et toujours avec le même modus operandi.

Dès 1915,plusieurs familles emménagèrent dans la petite maison de Villisca, probablement attirées par le prix très bas. Aucune n’y resta très longtemps cependant.
Les enfants Moore et Stillinger seraient toujours dans la maison. Les gens ayant habités à cet endroit auraient tous eu connaissances des phénomènes inexpliqués. Les portes s’ouvrent et se ferment seules, des objets se déplacent, on entend des bruits de pas, des enfants qui parlent , crient, pleurent et qui rient ainsi que l’apparition d’un homme armé d’une hache.

En 1994, Darwin et Martha Linn achetèrent la maison et la rénovèrent pour la remettre en condition telle qu’elle était en 1912 lors des meurtres. C’est alors qu’un fait étrange se produisit, une Amarante poussa dans la cour (personne n’avait jardiné ou mit des graines dans le sol), elle était rouge vif et poussa durant 2 ans, le temps exact des rénovations. Dès que celles-ci fût terminées, la plante perdit toutes ses fleurs et n’en eut plus jamais par la suite. La plante fut nommée «Love Lies Bleeding». Ce couple, encore propriétaires aujourd’hui, acceptent de faire visiter leur maison, que ce soit pour les curieux ou les chasseurs de fantômes.

Visites:
-Nuit entière dans la maison: 300$US pour 5 personnes + 60$US pour chaques personnes de plus
-Visite de jour d’une durée de 3 heures: 25,00$US par personne
-Visite de jour d’une durée de 1 heure: 10,00$US par personne
Pour plus de renseignements, appelez Darwin Linn au 712-621-4291 ou envoyez lui un émail au: dmlinn@frontiernet.net

Les Victimes

Les parents:

Josiah Moore

Sarah Moore

Les enfants:

Herman Moore

Katherine Moore

Boyd Moore

Paul Moore

Les Stillinger:

Léna Stillinger

Ina Stillinger

Voici la liste des suspects intéressants dans cette affaire.

Le premier suspect est le Sénateur F.F. Jones.
Joe Moore aurait été assassiné pour avoir eu une aventure avec la fille de ce Sénateur, Dona Bentley Jones. Le fils du Sénateur Jones, Albert, a aussi été soupçonné d’avoir participé aux meurtres de la famille Moore.


Le sénateur F.F. Jones

Le deuxième suspect est le Révérend Lyn George Jacklin Kelly.
Il a été accusé à deux reprises pour ces meurtres, mais n’a jamais été condamné.


Selon l’accusation, la motivation du Révérend aurait été de tuer Lena Stellinger 11 ans, l’une des petites victimes. Les autres n’auraient été que des témoins dont il devait se débarrasser. Le Révérend était un ami très proche des Stellinger, dont on voit ici trois membres de la famille avec lui.

Le troisième suspect

Henry Moore

 

Le massacre serait l’œuvre d’un inconnu. Plusieurs sont d’avis que le massacre chez les Moores serait l’œuvre du même meurtrier à la hache qui a sévi dans l’État du Colorado et du Kansas à la même période. Les victimes ont toutes été assassinées dans leur sommeil avec soit une hache ou un pique. EVP’s dans la maison

 

 

 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=T7Wh-lLRhmg[/youtube]

EVP’s Capté par un groupe d’investigateurs du paranormal, P.R.I.S.M

Pour plus d’EVP’s rendez-vous au site officiel de la maison, il vaut réellement le détour:

 

http://www.villiscaiowa.com/index.html

Article Ecrit Par Mindhunter

 

Source: http://sorehq.etudions.net

135
Partager Sur le Net
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Reynald
Reynald
J'ai crée ce site en 2006 car j'étais un passionné de paranormal et je voulais partager ma passion avec les gens qui ont la même passion. Cela fait maintenant 14 ans que le site est ouvert et qu'il regroupe a peu pres tout ce qui touche le paranormal. Bonne lecture.
https://leblogdeletrange.fr/
Top