Vous êtes ici

Les gendarmes recherchent une “grosse bête noire”

Partager Sur le Net
  •  
  •  
  •  
  •  

Une panthère noire a été aperçue ce matin dans les dunes au nord de Wissant par deux promeneurs, puis par deux gendarmes. Un gros dispositif a été mis en place. Une quarantaine d’hommes, gendarmes et militaires, sont venus de Boulogne, Calais, Fretin. Des gendarmes de Saint-Omer devraient également se joindre à l’opération. Cet impressionnant dispositif est complété par la participation d’un hélicoptère, arrivé d’Amiens. La zone quadrillée s’étend sur environ 4 km² et a été survolée pendant une heure et demi, sans résultat. L’hélicoptère devrait redécoller pour opérer un nouveau survol cet après-midi. La panthère, d’environ 1m30 de longueur, est un animal dangereux. Elle sera abattue. Pour l’instant, les gendarmes n’ont pas pu déterminer d’où venait le fauve, aucun cirque alentour n’ayant signalé de disparition.

Ils recherchaient une “grosse bête noire” d’environ 1,20 mètre de longueur. Un important dispositif a été mis en place mercredi matin : quelque 80 gendarmes avec fusil à pompe et un hélicoptère étaient à la recherche de cette “grosse bête noire” aperçue dans la matinée sur la plage de Wissant, dans le Pas-de-Calais.

N’ayant toujours rien trouvé en début de soirée, “le dispositif a été allégé”, a indiqué le capitaine Thierry Balon, commandant la gendarmerie à Boulogne-sur-Mer. Une dizaine de gendarmes debaient ainsi patrouiller dans la nuit de mercredi à jeudi sur une bande littorale”, autour de Wissant. La plage devait être réouverte jeudi.

Plage fermée à la baignade

“Des témoins, peut-être paniqués, ont parlé d’une panthère”, ou en tout cas d’un grand félin noir, a expliqué un officier de gendarmerie. La plage, située entre Boulogne-sur-Mer et Calais, a été fermée à la baignade et il a été conseillé aux gens de rester dans les zones habitées et de ne pas s’aventurer dans les dunes. Un cirque installé à Wissant a affirmé n’avoir perdu aucun animal.

Plus chats que félins ?

Cette affaire mystérieuse ressemble à celle de l’été 1986 au Touquet, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Wissant, quand un animal décrit par des témoins comme une panthère noire avait été vu dans les dunes. A l’époque, une cinquantaine de gendarmes et policiers et un hélicoptère avaient aussi été mobilisés. Des chiens de pistage et des chiens de chasseurs avaient été envoyés en renfort et de la viande avait été placée à plusieurs endroits pour essayer d’appâter la bête. Jamais l’animal n’avait été trouvé et les gendarmes avaient conclu que la bête en question ne devait être qu’un gros chat sauvage.

En 2000, plus au sud, dans la Somme près d’Amiens, des témoins avaient vu à deux reprises des “tigres” qu’un routier avait aperçus ensuite dans le Pas-de-Calais, près d’Arras. Là encore les félins n’étaient en fait que des chats domestiques, avaient conclu les gendarmes.

(Photo TF1-LCI – archives : la plage de Lacanau)

130
Partager Sur le Net
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Reynald
Reynald
J'ai crée ce site en 2006 car j'étais un passionné de paranormal et je voulais partager ma passion avec les gens qui ont la même passion. Cela fait maintenant 14 ans que le site est ouvert et qu'il regroupe a peu pres tout ce qui touche le paranormal. Bonne lecture.
https://leblogdeletrange.fr/
Top