Vous êtes ici

Où sont les débris de l’UARS ?

Partager Sur le Net
  •  
  •  
  •  
  •  

 

J'ai fait la semaine passée un article sur un satellite qui allait s'écraser sur la Terre. Le HIC était que la NASA et le Strategic Air Command ne savait pas exactement où allait s'écraser les débris, dont le plus pesant pesait environ 130 kilos.

Étant donné qu'il était impossible de prédire avec exactitude la trajectoire du satellite il était impossible d'avertir d'avance la population. La NASA prévoyait que les débris allaient tomber entre le Canada, l'Atlantique, l'océan Indien et Pacifique.

Samedi matin un écho radar était publié, qui affichait une trace dans la haute atmosphère au Canada. Dès alors les premières observations furent faites, à Okotoks près de Calgary, au sud de l'Alberta, une province des prairies canadiennes. Une vidéo fut mise sur Youtube et sur Twitter les témoignages commencent à apparaître. La Gendarmerie Royale du Canada, police nationale si vous aimez mieux, annonca aux journalistes et aux autorités locales qu'aucun débris avait été signalé.

Par contre une vidéo intéressante et authentifiée mérite le retour. Elle a été réalisée par l'astronome amateur Thierry Légault.  Elle a été saisie neuf jours avant la chute du satellite par un télescope de 36 cm de diamètre.

Jusqu'à maintenant aucune annonce fut faite officiellement que des particuliers auraient trouvé des morceaux du satellite.  Peut être aucun morceau a atteint la Terre ?! 

Si vous pensez avoir trouvé une des pièces du satellite, veuillez communiquer avec les autorités.

30
Partager Sur le Net
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Reynald
J'ai crée ce site en 2006 car j'étais un passionné de paranormal et je voulais partager ma passion avec les gens qui ont la même passion. Cela fait maintenant 14 ans que le site est ouvert et qu'il regroupe a peu pres tout ce qui touche le paranormal. Bonne lecture.

3 thoughts on “Où sont les débris de l’UARS ?

  1. Je crois que c’est FrappeClub qui avait mis un commentaire sur la Shoutbox amusant, disant qu’en fait le vaisseau rentrait à sa base et qu’on n’aurait aucun débris…. Y’a des fois on se demande

Les commentaires sont clos.

Top