Vous êtes ici

Pluckley – Le village des fantômes

Partager Sur le Net
  •  
  •  
  •  
  •  

Pluckley - Le village des fantômes

Dans le Kent, le petit village de Pluckey est réputé être le plus hanté d’Angleterre, avec au moins 12 lieux hantés enregistrés.

Pluckley est un village pittoresque, mais c’est aussi un village fantôme : pas de ceux que l’on rencontre dans les westerns spaghettis où la poussière balaie les maisons désertées des villages sans vie.

Pluckley est en effet niché dans la campagne verdoyante du Kent, non loin de Londres et de la civilisation. Ce petit havre de paix est un endroit charmant et pittoresque : il sert même de décor à Darling Buds of May, une série comique britannique récente …

Pourtant, sa réputation de village le plus hanté vient troubler ce tableau idéal. Il existe un certain nombre de lieux au sein et aux alentours du village où des apparitions perturbantes et récurrentes se manifestent la nuit venue. La première mention connue de fantômes à Pluckley date de 1955, dans un livre de Frederick Sanders

Petit tour des sites incontournables

Au bar de l’Auberge Le Black Horse, des objets se déplacent, Dans la salle, plusieurs personnes ont vu un homme et une fillette .

Aux alentours de la ville le Bois Hurlant, vous pourrez entendre des hurlements inhumains et terrifiants.

Le soir venue à l’église Saint Nicholas, on peut entendre des bruits de pas accompagnés de lumières flottantes. Le cimetière est hanté par une dame rouge, errant à la recherche de son bébé.

Un fantôme de femme en habits victoriens se cacherait dans le bar et les propriétaires déplorent des pertes considérables en whisky, un fantôme nommé le Directeur, viendrait du XVIIe siècle, est habillé d’un vieux manteau : il déambule sereinement en fumant sa pipe.

Dans le lieu que l’on appelle le coin de l’effroi, vous pourrez apercevoir le fantôme d’une vieille bohémienne qui a péri sous les flammes .

Aux environs de la maison Greystones, on peut entendre un couple d’amoureux qui s’est suicidé par amour, parler à voix basse. La maison de Greystones est quant à elle connue pour être le domicile du fantôme d’un moine

Dans la rue principale de Pluckley, on peut voir un carrosse tiré par deux ou quatre chevaux.

Ajoutez à cela une reconnaissance internationale amplifiée par le Livre Guinness des Records qui l’a sacré “village le plus hanté d’Angleterre ” en 1998, et par Ghost Hunters International qui y a fait récemment trois enquêtes, et vous comprendrez pourquoi les chasseurs de fantômes, les passionnés de paranormal, les curieux et amateurs de sensations fortes s’y précipitent.

 

Les fantômes de Pluckley

L’Homme de la Briquetterie : Dans les briqueteries de Pluckley, un homme aurait été étouffé, enseveli par des murs d’argile. Maintenant, ses cris peuvent être entendus et son fantôme a fait quelques apparitions.

La Gitane au Cresson : Une vieille gitane qui gagnait sa vie en vendant du cresson hante à présent la région : elle est morte en essayant de fumer une pipe tout en buvant du whisky .Elle a brûlé vive. Ames sensibles, s’abstenir : elle est particulièrement hideuse, son visage est ravagé par le feu et la tourmente.She set herself ablaze

Lady Dering (La Dame Rouge) : La femme du Baron Dering qui possédait une grande partie de la région : à sa mort, son époux fut si malheureux qu’il a enterré son corps dans un cercueil de plomb dans une tentative désespérée de conserver intact le corps de sa dulcinée. Enterré quelque part dans St.Nicholas, près de l ‘église et du cimetière, Lady Dering vêtue d’un long châle rouge, continue d’errer à Pluckley.

Robert Dubois : Robert Dubois était un bandit de grand chemin qui opéra durant le règne des Stuart, dans la région de Pluckley , sa technique était de se cacher derrière un arbre sur le coin et de sauter sur sa cible.La garde royale le harponna et l’empala sur un arbre. L’arbre a disparu depuis, mais, le fantôme de Robert Dubois et l’arbre sr lequel il a été tué apparaissent fréquemment. Le fantôme de Dubois lui-même apparaît également , sautant sur les personnes qui cheminent sur la route.

Le Carosse : Un carrosse de couleur sombre tiré par des chevaux est parfois vu ou entendu passant au pas de charge à travers le village.

Le Moine de Greystones : Il s’agit d’un moine qui hante Greystones House, victime d’un triangle amoureux avec la Dame de Rose Court ; il hante la maison où il fut assassiné.

Le Colonel de Park Woods : Un Colonel venu de Park Woods à Pluckley pour se suicider: son fantôme est souvent vu en train de marcher dans les bois en costume militaire, tranquillement, fumant la pipe et de façon totalement inoffensive .La plupart des gens qui le voient ne pensent même pas qu’ils ont un fantôme en vue !

Le fantôme de Pinnocks : Ce spectre hante les moulins. C’est une silhouette entièrement noire qui se manifeste habituellement avant l’orage

La Dame de Rose Court : Elle hante la partie du village nommée Rose Court. Elle a été l’amante du moine. Elle était si bouleversée par son amour non partagé qu’elle s’est suicidée en ingérant du poison.

Le fantôme de Henry Turff : Henry Turff était directeur de l’école de Pluckley. Il a été retrouvé pendu à un arbre. Son fantôme est visible suspendu à l’arbre où Turfff s’est tué. Ce fantôme a été vu par un journaliste qui signala que le fantôme était vêtu d’un blazer vert et un pantalon rayé

Les Bois Hurlants

Les Bois de Pluckley portaient à l’origine le nom de Dering Woods. Depuis que, les soirs d’orage , des cris des nombreuses personnes qui s’y sont perdues et qui y sont mortes se font entendre , les bois ont gagné ce surnom…

Source: http://www.besoindesavoir.com

173
Partager Sur le Net
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Reynald
Reynald
J'ai crée ce site en 2006 car j'étais un passionné de paranormal et je voulais partager ma passion avec les gens qui ont la même passion. Cela fait maintenant 14 ans que le site est ouvert et qu'il regroupe a peu pres tout ce qui touche le paranormal. Bonne lecture.
https://leblogdeletrange.fr/
Top