Vous êtes ici

TAPS – S06x03 – Esprits irlandais

Partager Sur le Net
  •  
  •  
  •  
  •  

Dans le bar irlandais Paddy Reilly’s, à New York, on voit des ombres mystérieuses, des verres qui se déplacent tout seuls et même
une apparition qui ressemble à l’acteur Gene Hackman! Jason et Grant enquêtent sur ces étranges phénomènes, puis ils se rendent à Hartford, au Connecticut, où des esprits semblent hanter l’ancienne maison de Harriet Beecher Stowe, une célèbre auteure et abolitionniste.

Enquete 1

Paddy Reilly (né le 18 octobre 1939) est un chanteur et guitariste folk irlandais. C’est un des auteurs-compositeurs de balade les plus célèbres, particulièrement connu pour ses chansons The Fields of Athenry et The Town I Loved So Well. Paddy est aussi connu pour avoir mélangé ses chansons avec des auteurs légendaires tels que John G. McGurk, Barnie McGee, Uncle J.J. McKay, Slugger O’toole, Patrick “Fisticuffs” Norton, Paul P. “Stomach Shelf” Norkas et Hogan de County Tyrone.

Pendant des années un artiste solo, il joignit The Dubliners en 1996, en remplacement de Ronnie Drew, longtemps membre du groupe. Il quitta le groupe après 9 ans pour s’installer à New York en 2005, et fut remplacé par Patsy Watchorn.

Il possède actuellement un certain nombre de bars à New York, notamment le Paddy Reilly’s, sur la 29e rue et la seconde avenue.

 Enquete 2

Elizabeth Harriet Beecher Stowe, née le 14 juin 1811 à Litchfield et décédée le 1er juillet 1896 à Hartford,
est une femme de lettres américaine, principalement connue pour être l’auteur de La Case de l’oncle Tom, qui porte un sérieux coup à l’esclavagisme.

Issue d’un milieu puritain, elle reçoit de son père, le pasteur protestant Lyman Beecher, une éducation stricte et rigoureuse. Son frère est le pasteur Henry Ward Beecher, resté célèbre pour les bibles de Beecher. En 1832, son père fonde un séminaire dans l’Ohio. C’est l’occasion pour Elizabeth de se lancer dans l’écriture avec les Scènes et types descendant des pèlerins. En 1835, elle écrit A Plea for the West sur un prétendu complot papal pour catholiciser les États-Unis.

Plus tard, elle épouse un pasteur avec qui elle partage un engagement contre l’esclavagisme. Leurs opinions abolitionnistes ouvertement déclarées font qu’ils doivent quitter la ville de Cincinnati pour se réfugier à Brunswick dans le Maine. C’est dans cet esprit qu’elle écrit La Case de l’oncle Tom (Uncle Tom’s Cabin), qui connaît un succès immense et immédiat, et qui porte un coup terrible à la cause de l’esclavage (1852).

Elle avait auparavant publié quelques contes ou nouvelles. Forte de ce succès, elle tente de publier une suite en 1856, Dred, histoire du grand marais maudit. Mais le titre ne rencontre pas la même ferveur populaire que La Case de L’Oncle Tom qui restera son ouvrage incontournable, et qui connut un immense succès en Amérique et en Europe et fut traduit dans de nombreuses langues.

74
Partager Sur le Net
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Reynald
Reynald
J'ai crée ce site en 2006 car j'étais un passionné de paranormal et je voulais partager ma passion avec les gens qui ont la même passion. Cela fait maintenant 14 ans que le site est ouvert et qu'il regroupe a peu pres tout ce qui touche le paranormal. Bonne lecture.
https://leblogdeletrange.fr/
Top