Vous êtes ici

Une fin du monde liée à une supernova

Partager Sur le Net
  •  
  •  
  •  
  •  

Une étoile dans la constellation de la Boussole approche de la masse critique de l'explosion en supernova. La naine blanche appartenant au système binaire T Pixidys (ou Pyxis) qu’on peut apercevoir dans l’hémisphère sud, devrait atteindre  la masse critique de "ChandraSekhar" d'ici quelques millions d'années ou dans quelques minutes. Faut comprendre qu'une supernova de ce type d'étoile produira une explosion de type Ia ce qui équivalera à plusieurs centaines de milliards et de milliards de mégatonnes de TNT.

L’explosion thermonucléaire pourrait arracher notre couche d’ozone, qui actuellement nous protège des radiations mortelles. Toute vie sur Terre serait alors condamnée. De plus, les astromones viennent de trouver la vraie distance entre la Terre et T Pixidys, et dommage pour la Terre car la distance est de 3200 années-lumière. À cette distance une supernova Ia enverrait vers nous une éruption gamma équivalent à 1000 éruptions solaires.

Ce scenario-catastrophe a été exposé par des astronomes de l’université Villanova, à Philadelphie. Edward M. Sion, Patrick Godon et Timothy McClain ont présenté leurs travaux devant la 215ème réunion de la Société Astronomique Américaine, à Washington, DC.

Ils avaient appris grâce au satellite International Ultraviolet Explorer que T Pyxidis est en fait un système binaire composé d’une naine blanche, qui ne cesse de croître en aspirant le gaz de sa voisine, riche en hydrogène, une étoile semblable à notre soleil. La naine blanche est une étoile bien plus petite que la Terre, mais beaucoup plus massive qui possède un champ gravitationnel extrêmement puissant.

Des explosions thermonucléaires se produisent régulièrement tous les 20 ans depuis 1890 – mais le phénomène n’a pas été constaté après 1967."

Ben Sandilands conclut ainsi son article : "Combien de temps nous reste-t-il ? Aussi bien 10 millions d’années que seulement 10 minutes, parce que le phénomène pourrait s’être produit il y a 3.259 ans. De toutes façons nous n’aurions rien vu venir."

 

Les supernova ia (les supernova d'accretion sur naine blanche) ne produisent pas de residu, pas d'etoile a neutron ou trou noir, tout explose. C'est les supernovas de type II et Ib Ic qui forment des residus et crée des spectacles visuels pour les astronomes!

Pour le futur, on ne connait heureusement qu'une demi douzaine d'étoiles dans notre galaxie succeptibles de finir en hypernovae dans le prochain million d'années. La plus proche est Eta Carinae, à 7500 aL; par chance, quand elle explosera, la Terre ne sera pas dans le faisceau de son sursaut gamma. 

Source : Ovnis USA

93
Partager Sur le Net
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Reynald
Reynald
J'ai crée ce site en 2006 car j'étais un passionné de paranormal et je voulais partager ma passion avec les gens qui ont la même passion. Cela fait maintenant 14 ans que le site est ouvert et qu'il regroupe a peu pres tout ce qui touche le paranormal. Bonne lecture.
https://leblogdeletrange.fr/

7 thoughts on “Une fin du monde liée à une supernova

  1. Le problème est que le temps de voir ce qui se passe à cette étoile est de 3200 années. Lorsque les astronomes voit cette étoile le 10 mai 2011 nous la voyons comment elle était en -1189 avant J-C.

    Il se peut que demain, les astronomes verront le flash et le lendemain nous serons tous décédés….

    C’est sur que nous devons nous préparer et aussi commencer à coloniser d’autres planètes qui pourront remplacer la Terre.

  2. comment coloniser une autre planete ? 

    desoler de la question si elle parait un peu bete ou beaucoup .

    mai je mi interesse beaucoup

  3. Premièrement il faut savoir que l’étoile la plus proche est Proxima du Centaure, à 4 années lumière, soit 270 000 fois la distance entre la Terre et le Soleil (150 millions de km).

    1. Il faut un vaisseau qui peut aller a la vitesse de la lumière. Ce qui veut dire 4 ans min de voyage à cette vitesse.

    2.Il faut trouver une planète avec de l’oxygène, de l’eau et des continents! Le minimum pour survivre. Pour ce qui est de la gravité bah on s’arrangera avec des semelles de plomb 😉

    c’était ma petite partie dans la réponse que d’autres voudront bien te donner 🙂

    alp!

    Steevee

Comments are closed.

Top