Témoignage, Reportage , Analyse

L'Amasie… De quoi ????

Hum… J’imagine vous gratter la tête et vous demandez : « Qu’est ce qu’il parle Steevee ??? C’est le froid québécois qui lui rend le cerveau gelé ? »

Eh non! Je suis rarement gelé même en hiver… N’oubliez pas que je suis un ours polaire en ville hahaha

Articles similaires

Fini les niaiseries….

L’Amasie est une théorie de l’évolution des continent sur notre bonne boule bleue, qu’on nomme Terre. Depuis la création de la Terre il y a 4 milliards d’années le visuel a considérablement changé avec les supercontinents comme la Pangée et la Rodinia.

Des universitaires de Yale ont estimé que l’Amasie devrait se former d’ici 50 à 200 millions d’années autour du Pôle Nord actuel. L’Amasie sera formée de la fusion des deux Amériques, de l’Europe et de l’Asie. Oubliez l’Antarctique.

Ce futur continent fermera l’océan Arctique et la mer des Caraïbes, avec un angle de 90 degrés autour du globe par rapport à l’emplacement du dernier supercontinent, la Pangée, qui s’est disloqué il y a environ 300 millions d’années.

La Pangée était un regroupement de masses terrestres au niveau de l’Équateur, autour de l’Afrique de l’Ouest actuelle.

Selon l’équipe de Yale, ce futur supercontinent se formera autour de l’Arctique.  Il y aura une fusion des deux Amériques à la hauteur du Pacifique, puis se déplaceront pour se fusionner avec l’Europe et l’Asie, près du Pôle Nord.

 

Afficher plus

Reynald

J'ai crée ce site en 2006 car j'étais un passionné de paranormal et je voulais partager ma passion avec les gens qui ont la même passion. Cela fait maintenant 14 ans que le site est ouvert et qu'il regroupe a peu pres tout ce qui touche le paranormal. Bonne lecture.

Articles similaires

Un commentaire

  1. donc en faite ca reformera un super continent comme a l’ere prehistorique mais celui ci sera dans une ere glaciale.
    Moi qui n’aime pas la neige lool 😀

  2. T’inquiète pas Reynald tu ne seras plus là et nous non plus.
    Merci Steevee pour cet article qui nous démontre une fois de plus que notre bonne vieille terre est en constante évolution.

Bouton retour en haut de la page